Talents

Yasmine Rabet : jeune artiste d’une famille d’artistes.

Cette semaine, nous allons vous parler d’un talent musical qui nous vient droit de la petite Kabylie (Béjaïa). Yasmine Rabet est une jeune fille vivante et pleine d’ambitions, que nous avons interviewé pour vous afin de la connaître davantage.

rabet

 

 

 

 

 

          Talent de la semaine              

                Yasmine Rabet 

 

 

 

 

 

Tout d’abord Yasmine, présentez-vous à nos lecteurs en quelques lignes s’il vous plaît.

Je m’appelle Yasmine Rabet, j’ai 21 ans et je suis d’origine Bougiotte (de Béjaïa). Je prépare mes diplômes l’un en Marketing et l’autre en Comptabilité. Je fais partie de l’orchestre supérieur de l’association « Ahbeb Cheikh Sadek El Bejaoui », et je mène en parallèle une carrière solo. 

Parlez-nous un peu de votre talent, comment l’avez-vous découvert ?

Je suis née dans une famille artistique ; mon père, mes oncles et mes sœurs sont des musiciens chanteurs, j’ai donc grandi dans un milieu assez ouvert et très musical. Mon père m’a initié à la musique à l’âge de 6 ans où j’étais élève à l’association actuelle citée précédemment. J’ai enchaîné plusieurs instruments : mandoline, violon, violoncelle, percussion … Par contre, la guitare je l’ai apprise toute seule à la maison.

 

Quels sont les styles que vous avez choisi de suivre et pourquoi ?

Je ne me limite pas à un seul style. D’ailleurs, je touche beaucoup à tout : andalous, hawzi, tergui, reggae … Mais je veux absolument rester dans l’originalité et avoir ma touche personnelle.

Dans quel état d’esprit écrivez-vous vos compositions ?

Dans un état d’esprit créatif je dois dire lol. Mais bizarrement, l’inspiration me vient au moment où je m’y attends le moins : dans un lieu public, en voyant une scène précise …  Même mon vécu y joue pour beaucoup.

Quelles sont vos influences musicales ?

Mes influences restent toujours dans l’originalité. Le blues me touche énormément, la soul, le jazz, le reggae … Mes références ne datent pas. Je prends pour exemple : Hindi Zahra & Selah Sue car j’adore leur plume : originale et magnifique.

 

yasss

Comment comptez-vous développer votre talent ?

Je compte d’abord améliorer ma voix, ensuite faire en sorte d’évoluer et apprendre. Ça reste le plus important pour moi.

 Avez-vous vécu des expériences marquantes que vous aimeriez nous raconter ?

J’ai fait de nombreux concerts, galas, etc. mais celui de la fête de la musique reste mon préféré ! Ce jour-là, toute la timidité que j’avais en face d’un public s’était évanouie. J’ai senti le public captivé par mon interprétation. Il suivait, dansait et criait mon nom. Ce jour-là, j’ai compris à quel point le public était important et qu’au lieu d’avoir peur, il fallait se rapprocher de lui, et c’est ce qui a changé ma façon d’être sur scène.

Quels sont vos desseins ?

Mon futur projet est d’enregistrer mon album. Un projet semi fini qui aboutira inchallah.

 

Merci Yasmine. Très bonne continuation.

Suivez Yasmine pour plus de chansons sur sa chaîne Youtube : Yassou Black.

Interview réalisée par : Sarah ZERMOUN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *