High-Tech, Santé

Vous pouvez désormais encoder de l’ADN grâce à un nouveau langage de programmation

Plus fort que les langages de programmation pour créer des sites Internet, voici le langage de programmation capable de fabriquer de l’ADN ! Une équipe d’ingénieurs a développer un langage de programmation pour la chimie qui vous permetrait de programmer et de créer de l’ADN simplement.

Des chercheurs de l’Université de Washington ont développé un langage de programmation qui leur permettra de créer une série d’instructions moléculaires capable de créer de l’ADN. Le responsable des recherches, George Seelig, assimile ce nouveau procédé aux différents langages de programmation en informatique (Java, CSS ou encore HTML) qui permettent de créer des pages Internet ou de donner des instructions très précises aux ordinateurs.

Il explique :  » Nous commençons à partir d’un simple morceau, une description mathématique d’un système chimique, puis nous utilisons l’ADN pour construire des molécules qui réalisent les dynamiques souhaitées. L’idée est que finalement, vous pouvez utiliser cette technologie pour construire des outils pratiques… Si vous voulez qu’un ordinateur fasse autre chose, vous le programmez à nouveau. Ce projet est très similaire dans le sens où nous pouvons dire à la chimie ce que nous voulons qu’elle fasse. « 

Vous pouvez désormais encoder de l’ADN grâce à un nouveau langage de programmation 2

 

Les scientifiques esperent pouvoir faire des tests à grandes échelle sur des molécules d’ADN créées artificiellement et capables de réagir d’une façon bien précise. Cela pourrait notamment servir dans le domaine médical, où l’industrie pharmaceutique pourrait avoir besoin d’un tel procédé afin de tester plus efficacement et plus rapidement des molécules de médicaments. Un autre usage serait de pouvoir servir de pharmacie ambulante et miniature dans le corps humain ou encore de détecter les maladies.