Culture, Tv/Ciné

Troisième semaine de Ciné Bladi : HARRAGA BLUES et LE MENTEUR

Harraga Blues et Le Menteur

Ciné Bladi, l’événement cinéma du moment sur Alger, se poursuivra pour sa troisième semaine du 07 au 11 de ce mois courant, avec un programme qui portera deux films abordant des sujets très sensibles.

1/ Harraga blues:

Un film de Moussa HADDAD qui, comme son titre l’indique, parle du phénomène d’immigration illégale en racontant l’histoire de deux amis Zino et Rayane, rêvant de prendre le large et d’aller vers l’Europe pour une meilleure vie, mais des causes financières empêchent Rayane d’y aller, il fait alors tout son possible pour avoir l’argent nécessaire. Entre temps, Zino revient et essaye d’empêcher son ami de commettre la même erreur que lui. Au milieu de tout ça, il y a la famille des deux jeunes et surtout l’histoire d’amour de Zino.

Le film sera en projection à la salle Ibn Khaldoun le 07 février à 13h, 16h et 19h, et du 08 au 11 février à 15h.

2/ Le menteur :

Un film écrit et réalisé par Ali MOUZAOUI en Amazigh.

Il raconte l’histoire d’amour entre Lila, une jeune enseignante et fille d’un ancien officier de l’ALN, et Abderrahmane, un jeune mécanicien issu d’une famille modeste qui se trouve obligé de mentir pour donner un espoir à leur histoire. Il devient par la suite un trafiquant de drogue pour s’en sortir de la misère et conquérir sa bien aimée, et surtout pour plaire à sa famille.

Un film très lourdement critiqué sur le plan technique, mais que le réalisateur défend en disant «j’ai tourné le film avec des moyens insuffisants pour faire un simple clip, et je ne pouvais pas attendre que toutes les conditions soient favorables». 

Le film sera en projection au cinéma ALGERIA du 08 au 11 février à 15h.

Retrouvez tout le programme du Ciné Bladi ici http:http://dz-gen.com/actu-cine-cine-bladi-le-festival-des-films-algeriens/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *