Actu, High-Tech

Téléphonie 3G : le détail des couvertures par opérateur

Le décret d’attribution des licences 3G a été publié ce mercredi 4 décembre au journal officiel n° 60. Le texte a fixé aux trois opérateurs les zones à couvrir ainsi que les délais.

« Le montant de la partie fixe de la contrepartie financière de la licence est fixé à 5 milliards de DA », selon le texte.  Une partie variable doit être payée par chaque opérateur, selon le cahier des charges.

Régions à couvrir par Mobilis

L’opérateur public Mobilis doit couvrir au bout de la première année Alger, Constantine, Ouargla, Oran, Annaba, Batna (exclusive), Tipaza, Biskra, Laghouat (exclusive) Sidi Bel Abbès. Mobilis a obtenu les wilayas supplémentaires suivantes : Sétif, Tlemcen, Blida, Tizi-Ouzou, Djelfa, El Oued, Tiaret, Tébessa et Ain Defla.

Au bout de la deuxième année, Mobilis devra couvrir  Boumerdès, M’Sila, Tamenghasset, Médéa, El Tarf, Souk Ahras en plus des wilayas de Chlef, Béjaïa, Skikda, Ghardaïa, Béchar, Adrar, Guelma, Relizane, Bouira et Oum El Bouaghi. De plus, il est tenu de couvrir 50% de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Au bout de la troisième année, l’opérateur doit couvrir Jijel, Bordj Bou Arreridj, Illizi, Khenchela ainsi que Mila, Mostaganem, Mascara, El Bayadh, Tindouf, Naâma, Ain Témouchent, Saida et Tissemsilt. De plus, au terme de la troisième année, il doit aussi assurer la couverture de 50% restants de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Durant la quatrième et cinquième année, il est fait obligation à Mobilis de poursuivre la couverture des wilayas soumises à obligations. Pour la 6ème et 7ème année, l’opérateur doit couvrir toutes les wilayas et atteindre un taux de couverture de 80%. Le décret précise pour tous les opérateurs que la couverture doit s’étendre aux ports, aéroports et zones industrielles des chefs-lieux des wilayas couvertes.

 
Régions à couvrir par Nedjma- Ooredoo

Durant la première année, Wataniya Télécom Algérie devra couvrir les wilayas d’Alger, Constantine, Ouargla, Sétif, Chlef, Djelfa, Bouira, Béjaïa et Ghardaïa en exclusivité. D’autres wilayas supplémentaires ont été accordées à Nedjma Ooredoo durant cette première année : Blida, Tlemcen, Boumerdès, Tipaza, Biskra, El Oued, Sidi Bel Abbès, Médéa et Ain Defla.

Concernant la deuxième année, l’opérateur doit couvrir Tizi-Ouzou Mascara, Naâma, Relizane, Tiaret et Oum El Bouaghi. Les wilayas supplémentaires accordées sont : Annaba, Batna, Laghouat, El Bayadh, AinTémouchent, El Tarf et Guelma. Durant cette année, Nedjma doit couvrir 50% de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Pour la troisième année, l’opérateur est obligé de couvrir Jijel, Bordj Bou Arreridj, Adrar et Tébessa comme il doit couvrir  Skikda, Mostaganem, Mila, M’Sila, Tamenghasset, Béchar, Illizi, Saida et Souk Ahras. De plus, au terme de la troisième année, il doit aussi assurer la couverture de 50% restants de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Au terme de la quatrième année, Nedjma doit couvrir Tindouf, Tissemsilt et Khenchela. Au cours de la 6ème et 7ème année, l’opérateur doit étendre la couverture dans toutes les wilayas. Au bout de la septième année le taux de couverture doit atteindre les 80%.

Régions à couvrir par Djezzy

Les wilayas accordées à Orascom télécom Algérie sont : Alger, Constantine, Ouargla, Oran, Blida, Mostaganem, El Oued, Ain Defla, Béchar et Skikda (en exclusivité). Les wilayas supplémentaires sont Sétif, Tizi Ouzou, Boumerdès et Djelfa. Au terme de la deuxième année, Djezzy doit couvrir Tlemcen, Mila, El Bayadh, Ain Témouchent, Saida et Guelma en plus des wilayas de   Batna, Béjaïa, Tiaret, Bouira et Médéa. De plus, Djezzy est tenu de couvrir 50% de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Au bout de la troisième année, l’opérateur doit couvrir Jijel, Bordj Bou Arreridj, Tindouf, Tissemsilt en plus des wilayas d’Annaba, Chlef, M’Sila,  Mascara et Relizane.  Il doit aussi assurer la couverture des 50% restants de l’axe autoroutier Est-Ouest.

Au bout de la quatrième année, l’opérateur doit couvrir les wilayas de Tipaza, Biskra, Laghouat, Sidi Bel Abbès, Oum El Bouaghi, Tébessa et El Tarf.

Durant la cinquième année, les wilayas à couvrir sont : Ghardaïa, Naâma, Adrar, Tamenghasset, Illizi, Souk Ahras et Khenchela. Au bout de la sixième et de la septième année, il est fait obligation au titulaire d’étendre la couverture dans toutes les wilayas avec un taux de couverture de 80%.

Source : TSA