Bien-être, Santé

Si vous êtes mince (1).

si vous êtes mince

Prise de poids, obésité, cures d’amincissement… C’est désormais le souci le plus commun chez 60% des jeunes filles et femmes adultes. Mais en outre, une deuxième catégorie de femmes souffrent d’une corpulence plutôt mince, ou encore pire… Anorexie.

En voulant prendre du poids, les jeunes filles font recours à toute sorte de produits (naturels ou chimiques) sans connaitre vraiment la cause de leur maigreur.

Sachant qu’un IMC < 19 kg/m² indique une insuffisance pondérale traduite par un Indice de Masse Grasse inférieur à 25%. Mais si l’IMC tombe sous les 17 kg/m², les muscles peuvent être atteints et on parle à ce moment d’une fente musculaire (diminution de la masse musculaire).

IMC

– Echelle d’indice de masse corporelle –

IMG

 – Interprétation de l’indice de masse grasse (IMG) –

Quelles sont les principales causes de l’insuffisance pondérale ?

1/ Génétique : en effet, l’hérédité peut jouer un rôle majeur dans la constitution morphologique. Les personnes minces qui ont des difficultés à gagner du poids, nerveuse avec rythme cardiaque élevé, os iliaques saillants et hanches étroites sont appelées « Ectomorphes ».

2/ Hypo-insulinisme : taux réduit d’insuline, une hormone favorisant le stockage et l’engraissement.

3/ Hyperthyroïdie : contrairement à l’hypothyroïdie, cette forme de dystrophie thyroïdienne provoque une chute de poids ainsi une difficulté à engraisser malgré les apports énergétiques augmentés.

4/ Anorexie mentale : le sujet refuse de manger par peur de prendre des kilos car il se voit déjà gros.

anorexie

5/ Métabolisme de base hyper-actif : traduit par une thermogenèse importante et une sudation, dans ce cas, le corps métabolisme les aliments ingérés rapidement et convertit les nutriments en énergie sans les stocker.

6/ Etat pathologiques : citons comme exemples quelques cas de cancer, diabète de type 1 et SIDA.

7/ Déficit d’absorption intestinale : parfois une malabsorption au niveau de l’intestin grêle, qui peut être liée à une quelconque pathologie gastro-intestinale, provoque une insuffisance d’apport traduite par un amincissement à moyen terme.

Dans notre prochain article, nous allons nous intéresser aux erreurs les plus fréquemment commises pour grossir, ainsi leur gravité et dangerosité sur l’état de santé.

Article rédigé par : Samira ACHI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *