BAC, Études, Langue Française

Savez-vous que ( sais-tu que ) VS saviez-vous que (savais-tu que )

Plusieurs fois, je suis tombé sur des pages Facebook du genre :  #sais-tu#que ou #savez-vous#que#, et à plusieurs reprises je constate l’ambiguïté que présentent ces formules ; car il faut juste un peu d’attention pour se rendre compte que ces phrases sont fausses !

Je vais vous l’expliquer en quelques lignes, suivez-moi !

Je vous donne un exemple qu’aurait publié une des ces pages :  » sais-que que la meilleure façon d’être heureux avec quelqu’un, c’est d’apprendre à être seul… »

Au moment où on dit « sais-tu que », le destinataire est censé connaître la réponse puisque évidemment on vient de la lui donner. Ceci dit, le destinataire est en possession de l’information au même temps qu’on la dévoile… ce qui implique l’emploi du verbe à l’imparfait et non pas au présent de l’indicatif !  Dans l’exemple donné, le récepteur ( de l’information   ) sait  que selon  l’énonciateur , la meilleure façon d’être heureux avec quelqu’un, c’est d’apprendre à être seul…

Cette erreur est commise par des non francophones, souvent parce qu’ils réfléchissent avec leur langue maternelle et écrivent en français… ils traduisent littéralement leurs énoncés.  Parmi ces langues on retrouve l’arabe ( Hel ta3lem ).

Il convient donc de dire : saviez-vous que… et savais-tu que…

 

 

Massinissa AIT IDIR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *