Bien-être, Santé

Problèmes de prostate : Une substance pour éliminer l’inconfort

Encore appelé maladie du « vieil homme », le gonflement de la prostate reconnu comme une hypertrophie bénigne, touche au moins un homme sur trois après l’âge de 50 ans, déclare l’association française d’urologie.

En effet, la cause est bien élucidée, chez l’homme excédant la cinquantaine, la testostérone se transforme en DHT (Di-hydro-testostérone), cette dernière est une substance qui stimule la multiplication et la croissance des cellules prostatiques.

Et si la nature réserve un remède ?

Oui, la nature et l’homme sont liés d’une façon très harmonieuse, des études qui ont été menées sur les pollens des fleurs ont démontré ses effets thérapeutiques sur la santé, tout comme le miel et la gelée royale. Par ailleurs, rien ne s’arrête ici ; les extraits de pollen ont un effet de prévention et de traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate, ainsi la prostatite.

 

En outres, cette même substance a le pouvoir de relâcher le muscle qui entoure le canal urinaire et inhiber la croissance des cellules prostatiques.

Qu’en est-il pour la dose ?

La dose recommandée pour l’extrait de pollen est de 100mg par jour, sachant que 20g de pollen contiennent 1g d’extrait aux principes actifs.

MAIS ce n’est pas tout !

Depuis plusieurs années, le Zinc a été l’élite pour soigner les problèmes de la prostate, plus l’apport en zinc augmente, plus il pénètre dans les cellules prostatiques et moins elles se gonflent !

Pourquoi ? Car le zinc a la propriété de déclencher l’apoptose (mort cellulaire naturelle programmée) au niveau de la prostate ce qui aboutira à la diminution de son volume global. Sachez également que le zinc a le pouvoir d’inhiber la transformation de la testostérone en DHT (même effet que les pollens), donc, en conclusion il a une double action.

Finissons notre article de la semaine par les aliments les plus riches en Zinc, en considérant que le besoin journalier en Zinc de l’homme est estimé à 11mg/j :

Aliments riches en Zinc

Article rédigé par : Samira ACHI – Nutritionniste –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *