Bien-être, Santé, Sport

Pourquoi choisir le cyclisme ?

 Le cyclisme recouvre plusieurs notions : il est d’abord une activité quotidienne pour beaucoup, un loisir pour d’autres, et un sport complet proposant des courses à bicyclette selon plusieurs disciplines : L’école du cyclisme, le cyclisme sur route, le cyclisme sur piste, le cyclocross, le vélo tout terrain (abrégé couramment VTT), le cyclisme en salle et le polo-vélo.

velo-look-585-optimum

Avant de commencer toute activité ayant un rapport avec le cyclisme, on doit bien choisir son vélo, un bon choix est synonyme de confort et d’adaptation, c’est-à-dire choisir un vélo adapté à sa morphologie avec une selle en cuire et un guidon trop bas. Mais ce n’est pas tout, trouver une vitesse adéquate se présente comme un facteur essentiel ; il ne faut pas rouler trop vite, ni trop longtemps mais se fixer sur une vitesse  allant de 4 à 5 km/h à atteindre progressivement.

Bien choisir son vélo et sa vitesse nous mène à des résultats extraordinaires sur le plan physique et évite toutes sortes d’inconvénients. En effet, ce sport regroupe une infinité d’avantages car il fait travailler à la fois le muscle cardiaque et les muscles permettant de développer l’endurance cardio-vasculaire (le cœur bat moins vite), musculaire (les abdos, les pectoraux, les bras, le dos, les fessiers et surtout les mollets et les cuisses) et préserve aussi les articulations.

b362Pendant un exercice, la respiration est plus profonde et plus efficace qu’au repos ce qui permet de développer la capacité pulmonaire et les muscles respiratoires et c’est pourquoi  le

Sur le plan psychique le cyclisme représente un très bon moyen de décompression, il permet d’évacuer le stress et de diminuer la tension nerveuse et l’anxiété. C’est aussi un moyen de divertissement.  cyclisme est très bénéfique pour l’asthme et la bronchite.

Pratiquer le cyclisme c’est joindre l’utile à l’agréable, il permet à la fois de développer  les conditions physiques et musculaires tout comme il constitue un moyen cathartique qui aide à mieux maitriser les angoisses et le stresse dont chacun d’entre nous pourrait confronter.Il pourrait aussi revêtir un aspect ludique qui fait naitre et inculquer les règles d’une concurrence loyale entre les cyclistes.