Actu, High-Tech

Nedjma Ooredoo dévoile un peu plus son offre 3G

A une semaine du lancement de la 3G, le 1er décembre, Nedjma Ooredoo a effectué, jeudi 21 novembre, son premier essai public à Oran, lors de l’inauguration officielle du nouveau siège régional de cette ville.

« Nous avons choisi la ville d’Oran car la région ouest offre pour Nedjma Ooredoo de grandes potentialités en terme d’investissement », a expliqué Joseph Ged, directeur général de Nejma Oreedo. M. Ged a affirmé que Nedjma Ooredoo était techniquement prêt à lancer la 3G dans toutes les wilayas du pays.

Lors de l’essai, la vitesse et la capacité du débit ont atteint 6.3 mégabits. « Le débit de la 3G sera en moyenne de 4 mégabits. Mais nous avons déjà atteint des vitesses de 29 mégabits », a expliqué Joseph Ged. « Le réseau est bien dimensionné pour absorber les 3 millions d’abonnés de l’ancienne génération d’Ooredoo », a-t-il ajouté. « Regarder un film sans interruption, envoyer un mail rapidement, télécharger en quelques secondes, tout cela est désormais possible avec le lancement la 3G d’Ooredoo », a-t-il encore souligné.

La 3G ne sera pas plus chère

Le DG de Nedjma Ooredoo a assuré que la 3G ne coûtera pas plus cher que la 2G. « Nous rassurons tous nos clients. Ils ne payeront pas plus cher la 3G », a-t-il affirmé. Les prix du roaming seront également revus à la baisse selon M. Ged. « Ooredoo va étudier la possibilité de faire baisser le prix du roaming pour qu’ils soient plus accessibles à ses clients algériens », a-t-il dit.

En plus du prix, le client pourrait également garder son ancien numéro. « Nous sommes en train de discuter avec l’ARPT pour permettre aux clients de garder leur numéro ». Au cas où cela n’aboutit pas « Nedjma Ooredoo est en train d’élaborer des solutions qui faciliteront à tous ses clients l’acquisition d’un autre numéro », s’est engagé M. Ged.

Un million d’abonnés à la 3G dès le premier jour de son lancement

En marge de la cérémonie d’ouverture du siège régional d’Oran, le DG de Nedjma a affirmé que son opérateur téléphonique s’attend à « un million d’abonnés » dès le premier jour du lancement de la 3G. « Nous enregistrerons, au premier jour du lancement de la 3G, un million d’abonnés pour que ce chiffre augmente à quelques millions durant les prochains mois », a affirmé le DG de Nedjma.

Des applications « made in Algeria »

Avec la 3G, Nadjma Ooredoo offre la possibilité à ses clients d’acheter des applications mobiles. L’opérateur mettra à la disposition de ses clients « des applications made in Algeria ». Ces applications ont émané du partenariat entre Nedjma Ooredoo et l’Andipme (agence nationale du développement des investissements des petites et moyennes entreprises).

« Nous avons donné aux développeurs algériens à travers la plateforme d’Ooredoo, la chance de développer des applications », a expliqué le DG de Nedjma, « Les 100 millions d’abonnés du groupe Ooredoo à travers le monde, pourront par la suite acheter ses applications 100% algériennes », a-t-il ajouté. Un label « Made in Algéria » sera mis en place pour distinguer les applications créées par des développeurs algériens des autres.

Source : TSA