Culture, Littérature

Mémoires d’un témoin du siècles de Malek BENNABI

Malek Bennabi est né en 1905, à Tebessa, dans l’est algérien. Il poursuit une scolarité à Constantine au moment où commence l’activité du mouvement des Oulémas avec le cheikh Abdelhamid Ibn Badis.

Il arrive à Paris en 1930 pour ses études. Il refuse les offres d’emploi de l’autorité coloniale, et préfère animer à Marseille un centre de formation et d’éducation pour les travailleurs immigrés. Il se consacre, dans le même temps, à la réflexion sur la société musulmane. Le Phénomène Coranique est son premier grand livre publié en 1946.

Il rentre en Algérie après l’indépendance et occupe le poste de directeur de l’enseignement supérieur. Il tient des conférences, publiées ensuite sous le titre de Perspectives Algériennes en 1964 et édite le premier tome des ses Mémoires d’un témoin du siècle à Alger en 1965 , notre sujet de la semaine 😉  

La puissance et la grandeur de la pensée de Malek BENNABI résident dans le fait qu’il dénonce le mimétisme et le millénarisme comme deux faces insécables d’une même pièce de fausse monnaie, celle du ressac dans la conscience algérienne et plus généralement dans la conscience musulmane des miasmes mixées de l’homme post-almohadien » et du  »colonisé ». 

Là est la raison pour laquelle l’oeuvre et la personnalité de Malek BENNABI ont fait l’objet, au cours des dernières décennies, d’une défiguration littéralement scandaleuse, du strict point de vue d’une honnêteté intellectuelle minimum.  

Crédit infos: Web

Par : Nouha LERARI

2 Comments

  1. Je vous remercie Madame pour l’intérêt que vous portez aux idées de Malek Bennabi qui est pour votre information mon grand oncle;seulement il est de mon devoir d’attirer votre attention sur une erreur qui vous a fait signalé a tort que Bennabi est natif de Tebessa au lieu de Constantine.
    Pour plus de précision le penseur est né le 01/01/1905 a la rue des frères Arafa (ex rue Vieux) en plein cœur de la vieille ville de Constantine,il est le fils de Saad fils de khoudheir fils de mustafa tous natifs de Constantine , son père ancien medersien a été muté a la commune mixte de Tebessa etc…..
    Bennabi est décédé le 31/10/1973 en son domicile sis au 50 Boulevard Franklin Roosevelt a Alger.

  2. Malek Bennabi est né le 1er janvier 1905 à Constantine ,sur le rocher en plein cœur de la vielle ville , i lest issu d’une famille Constantinoise à au moins cinq générations (documents disponibles

    Dr Moussaoui Chaynez ( nièce du penseur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *