Actu

LG promet du made in Algeria.

LG Algérie entend fabriquer sous peu ses premiers produits électroménagers «made in Algeria».

LG_LOGO_NEW

Cette décision d’investir directement en Algérie est le fruit d’une réflexion, voire d’une convention conclue avec Bomare Company qui commercialise les produits de la marque Stream System. L’annonce a été faite, hier (28.08.2013), lors d’une conférence de presse animée par le directeur général de LG Algérie, à l’occasion d’une année de vie de LG Academy.

Dans un futur proche, LG Algérie s’engagera officiellement sur la voie de la fabrication locale de ses produits. Aucune date de sortie des premiers produits de LG version «made in Algeria» n’a été avancée. La firme sud-coréenne vient de conclure son contrat avec Bomare Company qui devrait donner naissance au premier site de production de la marque LG en Algérie. La firme sud-coréenne nourrit ainsi de nouvelles ambitions en Algérie, voire un nouvel horizon commercial. Le futur site de production de LG en Algérie fabriquera, dans sa première phase, une gamme de téléviseurs, en attendant de passer à d’autres produits électroménagers.

Consciente du potentiel de ce segment du marché, la marque sud-coréenne se positionne déjà grâce à des ventes qui explosent d’année en année. LG Algérie a  réalisé une croissance de 25% au premier semestre de 2013, comparativement à la même période de l’année écoulée.

Sur l’année 2013, LG Algérie entend réaliser ses meilleures performances grâce à l’arrivée d’une nouvelle gamme de téléviseurs ainsi que de deux nouveaux appareils de téléphonie, G4 et G2 en l’occurrence, qui viendront enrichir la gamme de portables pour cette rentrée. «Nous allons nous appliquer durant notre première phase de cet investissement à fabriquer des téléviseurs de qualité pour peser sur le marché, en attendant d’autres produits après évaluation de cette première phase», a expliqué le directeur de LG Algérie, Woo Sang Ahn, lors de sa rencontre avec les journalistes qui s’est tenue dans les nouveaux locaux de l’entreprise. «Nous voulions franchir les étapes une par une depuis notre implantation en Algérie. Nous sommes passés d’un simple bureau de distribution agréé à une succursale. Le temps de la production locale est venu. Nous avons décidé de franchir cette phase grâce, en premier lieu, à ce partenariat», précise-t-il.

Woo Sang Ahn est convaincu que cette nouvelle phase est capable de porter LG Algérie vers un nouvel horizon commercial. Un des futurs atouts sur lequel LG veut bâtir sa stratégie et sa croissance consiste à investir davantage dans l’élément humain. LG Academy a formé, en 2012, environ 400 collaborateurs.
Environ 400 autres personnes devraient bénéficier d’une formation durant 2013.
Pour l’année en cours, LG Algérie mise sur le staff de vente, les opérateurs de son call-center ainsi que les techniciens de son service après-vente, «histoire de constituer une véritable force de vente». L’objectif d’occuper le point culminant de la pyramide des opérateurs est en ligne de mire.

 

Source : Ici