Études, Université

Les rattrapages… Et alors ?!

Après s’être débarrassé des examens… Une seule chose nous hante: Les rattrapages, le cauchemar de tous les étudiants.

Passerons-nous en rattrapages ou pas?

Après quelques jours de stresse en plus… Voici les résultats et là… On retrouve des étudiants souriants, des larmes de joie mais encore des visages de déception, de la tristesse et des larmes et parfois même des visages indifférents…

On peut classer ces visages par catégories d’étudiants, on cite respectivement:

Les étudiants qui sont assez satisfaits de leur travail, des étudiants qui ont frôlé de justesse les rattrapages, d’autres qui n’ont pas eu ce qu’ils voulaient, ceux qui sont passés en rattrapages après avoir fournis tant d’efforts et enfin ceux qui s’attendaient à ce résultat. Mais finalement, qu’est ce que les rattrapages ?

Certains diront que ce ne sont que des examens comme les autres qui nous permettent d’avoir une deuxième chance et d’améliorer nos résultats… Eh oui… Ce sont ceux qui ne sont jamais passés par là qui disent ça.

Mais après tant de stresse, d’efforts et de fatigue on est à bout de force et on a surtout l’impression d’avoir tout fait pour rien, on se demande même si on ne devrait pas abandonner tout simplement mais cela servirait à quoi?! Posez-vous cette question… Pourquoi lâcher prise alors que vous êtes si près du but, alors que vous pouvez faire de votre tristesse une force pour mieux réussir?

Les rattrapages ne sont pas la fin du monde voyons ! Les révisions des rattrapages ne sont pas comme celles des EMD, elles sont plus faciles et beaucoup moins fatigantes. Vous vous rendrez compte que tout ce que vous faites vous l’avez déjà fait et donc ce sera plus simple, il vous suffit juste de revoir là où ça n’a pas marché. A ce moment là, vous vous sentirez encore plus faible qu’avant certes, et vous vous direz sûrement que vous aviez déjà fait ça plusieurs fois et que vous maîtrisiez déjà alors pourquoi êtes-vous en rattrapages?!… Mais à quoi vous servirait cette question… A RIEN. Ça vous ferait perdre du temps, c’est tout ! Alors au lieu de vous morfondre et de vous donner des migraines… Séchez vos larmes et révisez, donnez le meilleur de vous-même et tout ira pour le mieux !

    Maintenant, vous vous dites sûrement que la personne qui a écrit cet article n’est jamais passée en rattrapages et donc ne peut pas comprendre ce que vous ressentez… Détrompez-vous, elle est passée en rattrapages en juin dernier et ça n’a pas été facile pour elle, c’était sûrement les pires journées de sa vie mais elle s’est relevée, et ce, surtout grâce à ses amis… Donc dernier conseil : ne vous isolez pas, ne dites pas que les gens qui vous entourent ne peuvent pas vous comprendre s’ils viennent à vous c’est qu’ils veulent vous aider parce que ça leur fait de la peine de vous voir ainsi, alors ne les rejetez pas, aimez les !

écrit par : Mélissa Bouchafaa