Études, Langue Française, Littérature

Les homophones « en train » et « entrain »

les homophones

Saviez-vous ce qu’est un mot homophone ?

           Les homophones sont des mots qui se prononcent de la même manière mais qui s’écrivent différemment : homo= du même, phone ( phonie ou prononciation ) ; en règle générale, les homophones ont des sens qui divergent. Ils peuvent aussi dans un autre cas, s’écrire de la même sorte mais auront toujours un sens différent : on parle alors des homographes ( même graphie ou même écriture ).

           Si nous avons décidé de vous parler aujourd’hui des homophones, c’est parce qu’une erreur très fréquente attire notre attention, et celle-ci rentre dans la même catégorie, je veux parler de la confusion entre « en train » et « entrain ».

           Souvent, en lisant les publications, les commentaires et même quelques articles sur le web, on se rend compte à quel point ça pose problème aux rédacteurs de trancher entre le mot entrain et la locution « en train ».

Quelle différence y’aurait-il entre ces deux homophones?

Et bien c’est facile !  On écrit :

Etre en train de … :  » en train » est une locution qui marque une action en cours.

Exemple:  je suis en train d’écrire une lettre.

Entrain : signifie être de bonne humeur, ça exprime la joie, la gaieté, la vivacité…

Exemple:   aujourd’hui je vois que tu manques d’entrain. ( tu manques de vivacité, de bonne humeur ).

Dans le même répertoire: 

– Les synonymes : les mots qui ont le même sens.

– Les antonymes : les mots à des sens opposés. ( les contraires )–> Le bien ≠ le mal.

– Les homographes : s’écrivent de la même sorte et ont des sens différents. 

Exemple: vers, vert, verre…

– Les homophones homographes: le moule/la moule, le livre/la livre…

– Les homographes non homophones:  le président/ ils président 

 

 

Article rédigé par Massinissa Ait Idir

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *