Bien-être, Santé

L’ail, le médicament naturel

L’ail fait partie de la famille des aliments qui ont un effet thérapeutique préventif et/ou curatif appelés « Alicaments« . Ses vertus sont connues depuis des siècles, nous citons parmi les propriétés thérapeutiques, son effet hypotenseur dans l’hypertension artérielle, l’action antiseptique dans certaines infections microbiennes et son activité anti-oxydante pour combattre les radicaux libres incriminés dans l’apparition des cancers.

En effet, son odeur forte et ses vertus sont liées à la présence des composés soufrés qui, une fois cuits,  sont perdus en partie, c’est pourquoi il serait préférable d’utiliser l’ail cru (haché, écrasé ou émincé) afin de préserver ses qualités nutritionnelles et thérapeutiques.

L'ail

L’impact de ses propriétés se résume en quelques points essentiels :

* Effet hypotenseur : l’allicine, composé soufré contenant également un acide aminé, permet d’effectuer une action vasodilatatrice (dilatation des vaisseaux sanguins) qui par la suite, mènera à l’abaissement de la tension artérielle. Nous conseillons aux hypertendus une consommation régulière de l’ail cru afin de réguler leur tension artérielle.

* Pouvoir antibactérien : le sulfure de diallyle lui confère cette propriété antiseptique naturelle qui agit au niveau intestinal et pulmonaire (car l’ail contient des essences volatiles qui sont éliminées en partie par la voie respiratoire). Contrairement aux antibiotiques modernes comme l’érythromicine, ce composé sulfurique  pénètre dans le biolfilm intestinal qui protègent les bactéries pathogènes (microbes) .

* Antimoral : grâce aux antioxydants qu’il renferment tels que le tocofénol, les flavonoïdes, le zinc etc., l’ail joue un rôle majeur dans la prévention des cancers d’ordre digestif plus spécialement, et d’autres types de cancers globalement.

* Protection du système cardiovasculaire : étant donné qu’il contribue à l’abaissement du mauvais cholestérol (en association avec un régime anticholestérol), l’ail favorise la fluidité sanguine et protège le cœur et tout le système cardiovasculaire des maladies.

Il est quand même important de savoir que seule une consommation régulière de l’ail mais uniquement en quantité MINIME favorisera son action positive sur l’organisme et la santé. Pensez à rajouter une toute petite gousse d’ail hachée, écrasée ou émincée à votre salade ou grillade que vous partagerez en famille.

A votre santé !

 

Article rédigé par : Samira ACHI – Nutritionniste Chrono-expert

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *