Actu, High-Tech

La publicité arrive sur Instagram

Kevin Systrom, le patron et co-fondateur d’Instagram, ne l’a jamais caché: le service de partage de photos et de vidéos a vocation à génerer des revenus. Le temps est désormais venu, la publicité va faire son apparition sur le réseau. Cela commencera d’abord aux Etats-Unis au cours des deux prochains mois. Les autres territoires ne devraient pas tarder à suivre.

Instagram 2

Si cette décision va certainement susciter la colère des utilisateurs, elle s’inscrit dans la logique des choses. Notamment depuis le rachat d’Instagram par Facebook en août 2012 pour plus de 700 millions de dollars. Mark Zuckerberg l’a souvent répété: le groupe de Menlo Park compte bien rentabiliser cette acquisition. Il a ainsi délégué Emily White, l’une de ses employées vedette, pour en prendre les commandes opérationnelles. 

Pour Instagram, l’arrivée de la publicité reste cependant un sujet très délicat. Dans son communiqué de press, le service, qui compte plus de 150 millions de membres, multiplie les déclarations rassurantes envers sa communauté, parlant par exemple « d’un nombre limité de photos et de vidéos de grande qualité » ou encore de publicités « aussi naturelles que possible ».

Ces publicités seront ainsi des photos et des vidéos sponsorisées, qui s’intégreront directement dans le fil d’actualité. En cela, elles ne seront pas différentes des contenus déjà postés par de nombreuses marques. Une option permettra aux utilisateurs de cacher les publicités qu’ils n’aiment pas.

Fin juin, lors du lancement de la vidéo sur Instagram, Emily White nous confiait que « les marques adorent Instagram ». Et d’ajouter que « le pourcentage de followers qui interagissent avec leurs contenus est très élevé”. Elle assure également n’avoir aucune date butoir pour rentabiliser la plateforme.