Actu, High-Tech

La 3G ne cesse de séduire les Algérois !

Les opérateurs publics de téléphonie mobile Mobilis et Ooredoo ont réussi deux mois seulement après le lancement de la 3G à séduire les Algérois désirant acquérir cette nouvelle technologie, les guichets réservés à cette prestation au niveau des agences des opérateurs à Alger connaissant une affluence de plus en plus croissante, a constaté l’APS lundi.

Si aux premiers jours du lancement de la commercialisation de la 3G de la téléphonie mobile à la mi- décembre 2013 les agences des deux opérateurs avaient connu un rush de clients curieux de découvrir cette nouvelle prestation, l’engouement pour la 3G se fait, publicité aidant, de plus en plus manifeste.

Conquis par cette technologie tant attendue, les férus d’Internet ne se posent plus de question sur les modalités d’utilisation mais leur premier souci est d’acquérir cette technologie.

Djazia qui a vite fait de se procurer un nouveau téléphone mobile haut de gamme pour pouvoir bénéficier des services de la 3G estime toutefois que le volume de connexion à Internet à haut débit n’est pas suffisant. « Il faut savoir l’utiliser », soutient-elle.

L’opérateur Mobilis propose dans le cadre des services de la 3G plusieurs offres allant de 500  méga-octet  à 4 giga-octet. Le client peut également choisir des offres allant de 750  DA par mois à 3000 DA.

Bien que l’affluence vers cette nouvelle technologie n’a pas faibli, les clients s’accordent sur la nécessité de réviser le volume de consommation et des prix proposés.

Les préposés à l’accueil et à l’orientation au niveau des agences des deux opérateurs ont évoqué pour leur part un changement de comportement des clients qui au début voulaient seulement des explications et se présentent désormais pour se procurer cette nouvelle technologie et demandent des informations sur les dernières offres en la matière.

Les clients sont beaucoup plus intéressés par la formule prépayée de la  3G plutôt que celle d’un abonnement mensuel. 75% de l’ensemble des clients qui approchent quotidiennement l’agence (près de 400 clients/j) désirent se procurer la 3G de la téléphonie mobile ou se renseignent sur ses prestations, relève le responsable de l’agence Mobilis « Sofia », Yacine Mehdi Lakhdari, pour qui ce chiffre dénote l’intérêt des clients à l’égard de cette nouvelle technologie qui incite l’entreprise à réfléchir à l’avenir à de meilleures offres avec des prix concurrentiels.

Mobilis et Ooredoo ont lancé à la mi-décembre 2013 la commercialisation de la 3G. Le troisième opérateur, Djezzy les ralliera ultérieurement.

APS