Musique, Talents

Karim OSM :  » le rap, est plus qu’un message  » .

Dans notre rubrique Talents, on vous a présenté toutes sortes de virtuosités de tous les coins d’Algérie. Aujourd’hui on s’intéresse à un talent un peu particulier, vous allez connaitre la raison dans l’interview qu’il nous a accordée.

Bonjour Karim, pouvez-vous vous  présenter en quelques mots?
Karim OSM , je suis un auteur-interprète de « RAP Kabyle » né le 21 mars 1990 à Akbou, je commence mon parcours en faisant des concerts de rues et ce depuis l’âge de 16 ans, puis je finis par enregistrer mon 1er  album qui s’intitule « Mon Rap » à l’âge de 18 Ans.

Je crois que vous êtes l’un des premiers rappeurs kabyles qui rappent en kabyle, je me trompe?
Non, il y’ avait un groupe avant moi qui s’appelait « Index Rk « , ce sont des amis à moi  à la base, d’ailleurs le leader du groupe « pipi » m’a beaucoup aidé et orienté dans ma démarche. Malheureusement le groupe a dû arrêter pour des raisons personnelles.
Comment avez-vous eu l’idée de rapper en kabyle ( ce qui est déjà rare ) et pourquoi cette langue ?
Avant tout c’est est ma langue maternelle, donc ça tombe sous le sens, en plus, j’ai choisi de faire du rap kabyle puisque ce genre de musique moderne manque à notre société !  Je me suis dit pourquoi ne pas le faire!
J’ai bien écouté quelques morceaux de vos chansons que je trouve très réussies. .. et surtout avec des paroles saines… pas besoin d’insulter pour faire du rap dans votre cas ?
Je fais du rap propre avec des messages clairs que les gens peuvent écouter en famille . J’ai intégré ce genre de musique à notre patrimoine culturel.

Comment vous choisissez vos textes et de quoi vous inspirez-vous ?  

Je m’inspire de tout ce qui touche au quotidien des gens (la misère, le chômage , la Hogra, le désespoir…)

Quels sont les chanteurs ou les rappeurs que vous prenez comme modèle?

A la base je suis un grand fan du chaâbi kabyle (Matoub,Slimane Azem, etc), concernant le rap algérien, j’ai aimé le travail que faisait le groupe Mbs.

Parlez-moi un peu de votre chanson « Ikfa Oussirem »… de quoi parle-elle et quel est son but ?

Aujourd’hui, si on regarde autour de nous on se rend bien compte de la situation misérable dans laquelle se trouve notre société, en quelque sorte c’est la guerre frère contre frère , fils contre père !! Nos traditions sont mises de coté, on ne sait plus où on va !! A travers cette chanson je lance un appel aux gens pour qu’ils se penchent sur ce genre de  problèmes qui polluent notre quotidien… C’est aussi un message de paix, de tolérance et d’entraide.

Faites-vous du rap engagé? Pourquoi avoir choisi ce style de musique?

Étant donné la situation dans laquelle se trouve notre pays, le rap engagé était pour moi le moyen d’exprimer les nombreuses idées qui me trottent dans la tête, sachant qu’une chanson rap présente la spécificité de contenir beaucoup de mots, j’essaye aussi d’être le porte-parole de nos jeunes qui vivent dans un désespoir absolu.

Avez-vous déjà fait des plateaux télé?

Je n’ai jamais fait de plateaux télé, par contre j’ai eu l’occasion de faire un passage à la Radio Soummam.

Que projetez-vous à l’avenir ?
Mon nouvel album est sorti le 15 avril 2015, donc pour le moment je fais des galas un peu partout à travers la Kabylie

Un conseil aux jeunes algériens (kabyles ) surtout ceux qui veulent se lancer dans le rap ?
Surtout de faire un rap propre avec un message positif.

Un dernier mot ?
D’abord, je tiens à vous remercier de m’avoir accordé cette interview et tous ceux qui prendront la peine de la lire, je remercie également tous ceux qui étaient à mes cotés qui m’ont aidé à décoller et avancer dans ce que je fais. Un grand merci à tous ceux et toutes celles qui apprécient mon travail…Tanmirt nwen .

Merci à vous Karim, bonne continuation.

 

Pour suivre Karim OSM :

Page Facebook :       OSM Solo

Chaine Youtube :     Karim OSM TV

 

 

Massinissa AIT IDIR