Talents

« Jawal » : premier album de Souad Asla

Elle l’a fait ! Enfin !  Après maintes collaborations avec des artistes de renom, la belle Souad Asla vient de sortir son premier album intitulé: Jawal. Ce disque est composé de onze titres, entre reprises et compositions personnelles.

A travers sa voix rauque, sensuelle et envoûtante, la charmante Sahrawi fait voyager ses auditeurs dans le temps et dans l’espace pénétrant de son timbre original leurs sens jusqu’à leur faire vivre son histoire et les racines de son peuple. Fusion mélodieuse de Gnawa et de rythme africain, la musique de Souad Asla constitue un opus de world music.

 

Son nouvel album inclut une reprise du classique gnawi marocain « Aicha », zawali, sahraouia et Ifriquia.

« Sahraouia » – Souad Asla

Disciple de la « Rockeuse du désert » Hasna  El-Bécharia, avec qui elle a commencé sa carrière, Souad Asla se produit fréquemment sur les planches de Paris, Rome, Oslo ou Essaouira.

Et en dépit de son émigration en Europe, Souad reste fidèle à son mentor à laquelle elle est liée par une belle amitié artistique. Ses textes donnent à réfléchir, poignants et engagés. Souad Asla appelle à la liberté, au combat contre l’oppression. Mais aussi chante pour la paix en Afrique, sans omettre la Palestine dans la composition Salamo.

A travers « Jawal », la  chanteuse accomplie se dévoile être une bonne vivante, fidèle à sa culture et dotée d’une joie de vie incommensurable. Elle fait danser, chanter en chœur, mais donne aussi à méditer par ses paroles qui portent l’Afrique, son histoire, ses souffrances et sa beauté.

Née à Béchar où elle s’imprégna dès ses premiers pas de la musique et danse folklorique du désert, Souad Asla se révèle être une perle de la scène algérienne et une digne représentante de la culture sahraouie de notre pays.

En bref,  une réussite qu’il ne faut surtout pas louper !