Culture, Littérature

Jane Eyre, l’évasion de Charlotte Brontë.

Un des classiques les plus réputés de la littérature anglaise, Jane Eyre est un roman riche en vocabulaire, en technicité descriptive et romancière ainsi qu’en intelligibilité.

jane-eyre-title-still

Premier livre édité de la jeune romancière Charlotte Brontë, en Octobre 1817  il est considéré comme une autobiographie.

L’histoire commence dans un foyer riche en tension. Une méchante tante élève ses deux enfants et la fille de son frère, mort lui et sa femme dans un accident. Tant de haine envers la petite au point de l’envoyer à l’orphelinat. Ce dernier devient sa maison. Les temps durs et glaciaux la forgeront. A 18 ans, vient l’heure de clamer la liberté, l’envole et la découverte. Elle quitte l’orphelinat et devient la gouvernante d’une petite fille. C’est ici qu’une histoire d’amour commence…

jane_eyre_06_465x370

Une évasion psychologique survient de la part de l’écrivaine. Elle relate les difficultés que peut rencontrer un orphelin, le manque d’amour qu’il subit et l’incompréhension qu’il a envers tout le monde. Elle y décrit, peu après les tourments de la vie d’une jeune fille voulant faire preuve de bon savoir et de très courageuse volonté envers la société.  Prouver qu’on mérite d’étudier, de savoir, d’avoir une famille et d’être aimé.

Charlotte Brontë surprend par sa plume au point de voir son livre réédité plus d’une fois et transcris dans plusieurs langues.

On pourrait qualifier les livres des Brontë de dramatiques, mais leur style est tellement fin et rhétorique que l’on se perd durant des heures dans une lecture passionnante et impressionnante.

images

Pour rappel, l’écrivaine est issue d’une famille de férus d’écriture. Elle est née en 1816 et a grandi en Angleterre. Elle est morte à la fleur de l’âge, à  31 ans et en des causes encore inconnues.