Auto, Talents

Interview de Marwan Khiat, designer automobile Algérien

L’Algérie est une grande mine pétrie de talents prometteurs dans divers domaines, malheureusement elle est mal exploitée.

La liste est interminable, des milliers de jeunes algériens ayant un grand potentiel sont partis faire les beaux jours de pays étrangers, souvent pour cause d’injustice, ou de meilleurs conditions de vie en dehors de l’Algérie.

Parmi ces nombreux talents, suscite Marwan Khiat; sa particularité : il travaille en tant que designer automobile… à Skoda ! Il aura eu le talent, la volonté mais aussi la détermination afin de réaliser ses rêves.

DZ-Gen a eu l’honneur de s’entretenir avec lui :

Bonjour, vous êtes designer chez Skoda, votre nom à traversé la méditerranée pour revenir faire du bruit en Algérie. Racontez-nous comment vous en êtes arrivés là ? Quel cursus scolaire avez-vous emprunté ?

Tout d’abord bonjour. Mon cursus scolaire a commencé en Algérie. Après avoir fait toute ma scolarité à Oran (école primaire, moyenne et secondaire) je me suis dirigé vers une formation d’architecture à l’Université des Sciences et de la Technologie d’Oran. C’était, de mon point de vue la formation qui se rapprochait le plus au métier auquel j’aspirais depuis ma tendre enfance.

Je dessinais des voitures à tout vent et je rêvais être dans la création automobile. Le design automobile fut un projet qui très tôt a orienté le cheminement de mes activités. Dont l’apprentissage du dessin par un formateur des formateurs à l’art graphique à savoir monsieur ZENZAGUI Mustapha dès l’âge de 6 ans. Suite à cela et pendant mes 5 années à la faculté d’architecture, j’ai découvert grâce à des magazines automobiles, que je lisais régulièrement, les noms des écoles de design qui offraient la formation que je cherchais.

Le diplôme d’architecture en poche, Je me suis dirigé vers Strate College Designers, une école de grande renommée dans le design industriel en France et dans le monde J’y ai commencé suite à une sélection sur concours une autre formation, celle du design Industriel. Au cours de ce cursus j’ai eu la chance de faire des échanges scolaires à l’international. Le premier dans l’esprit d’ERASMUS notamment à Pforzheim en Allemagne pendant 6 mois. L’enrichissement s’est continué par plusieurs stages et partenariat avec des constructeurs automobiles (Visteon, Faurecia, Renault, Dassault systèmes…) cela fut d’un très grand apport.  Strate College nous a forgé dans une véritable compétition. Le passage d’année en année s’est fait dans la logique des concours, de l’exigence et de l’endurance.

Au final je me suis hissé dans l’espace prisé du design industriel qu’est le design transport. La passion étant et la double formation architecture et design industriel m’ont permis d’être lauréat au concours organisé par Dassault Systèmes en 2010. Le diplôme de designer industriel de Strate Collège et celui d’architecture ont avivé ma soif dans la création de projets innovants et créatifs. C’est ainsi que je me suis inscrit à l’Ecole des Ponts et chaussée de Paris. Dans cet élan, je me suis retrouvé à faire une formation en collaboration avec Stanford University en Silicon Valley dans le Design Thinking, le ME310. Ce qui m’a donné une vision locale, totale, globale et internationale du processus d’innovation et de création telle que cela se construisait dans l’espace le plus symbolique de l’innovation et de la créativité à l’échelle mondiale.

On vous tire chapeau, cela fait vraiment plaisir de voir que les algériens ont le potentiel pour réussir. En parlant de ça, quel est votre rôle exact chez Skoda ?

Chez Skoda je fais partie de l’équipe de Jozef Kaban. Je suis designer Intérieur au sein du studio depuis 2011

ALLAH Ybarek, bonne continuation. Qu’es-ce qui vous a mené vers le design auto ? Comment est née cette passion ?

Je l’ai déjà évoqué plus haut. Je pense que c’est une passion que tout petit garçon je nourrissais. J’aimais les voitures et le dessin donc automatiquement dessiner des voitures a commencé à devenir le but à atteindre.

Avez-vous une idole, quelqu’un que vous admirez dans ce domaine précis ?

Bonne question. Je ne sais pas si je pourrais en choisir qu’un seul. Mais Je pense que j’ai une sorte de podium. Les trois concernés sont Walter De Silva, Christopher Bangle et Karim Habib. Si j’étends ma fascination aux personnes dans le domaine de la création et à l’architecture je citerai Zaha Hadid, une architecte qui, à mon avis, apporte beaucoup dans son domaine de spécialité.

Quelle est votre auto préférée et terme de design, et pour quelles raisons ?

Même réponse je pense. Il est très difficile d’en choisir une en particulier. Je reste sur la logique du podium et J’en citerai aussi trois : La Mercedes 300 SL, la jaguar type E et pour finir la première Volkswagen coccinelle (la split window). Mon cœur pencherait davantage sur la 300 SL. C’est une voiture qui a un fort caractère. Une intemporelle qui traverse le temps avec une parfaite jeunesse élégante, raffinée et iconique. Je souhaiterai que tout le monde puisse voir cette voiture rouler sur une route ouverte avec d’autres voitures, c’est une merveille !…………

Belle voiture en effet. Sinon, quelles tendances stylistiques voyez-vous émerger dans les années à venir ?

Les mots clés qui désignent les tendances stylistiques qui vont émerger dans les années à venir sont me semblent-ils s’énoncer dans les concepts suivants: épuré, précision, sobriété, franc et tourné vers utilisation finale. Il s’avère qu’aujourd’hui il serait temps de se tourner vers un produit qui combine dans une harmonie parfaite l’esthétique, la fonction et l’émotion pour s’offrir au final dans toute simplicité au confort et au service de l’Homme. C’est d’ailleurs l’esprit même du design industriel.

Un rêve qui se réalise, une histoire presque parfaite ! Auriez-vous des conseils à donner aux jeunes ayant un rêve similaire au vôtre ?

 Les conseils que je peux donner à n’importe quelle personne qui voudrait réaliser ses rêves, c’est de les définir, d’avoir un projet, d’y croire et se donner à 300 % les moyens pour les atteindre. La motivation, la volonté, la confiance en soi, les soutiens moraux, physiques, et financiers de ceux qui soutiennent vos rêves sont les seuls moteurs avec la chance qui vous aideront à y parvenir.

Merci de nous avoir accordé de votre temps, Bonne journée.

Merci à vous.

1 Comment

  1. j’aime beaucoup de contacte vous ,moi aussi j’ai quelque modèle que je les moi même s’il vous plie appelle moi sur mon e-mail