Bien-être

Insomnie

 

On a tous déjà vécu ça, en attendant un événement important, en stressant pour les examens ou parfois même sans pouvoir l’expliquer… Se retourner dans son lit, réfléchir pendant des heures alors que les autres dorment. Vous n’êtes pas les seuls, la plupart des jeunes ont déjà été victimes de l’insomnie au moins une fois dans leur vie que ce soit volontaire ou pas… Pour travailler, réviser, discuter ou juste rester dans son lit à regarder le plafond et se poser des questions sur la vie et l’univers…

On pourrait parler d’insomnie au pluriel. Effectivement, il existe plusieurs formes d’insomnie:

 La fausse insomnie: L’une des plus fréquentes; la personne a l’impression de ne pas avoir dormi mais elle se réveille assez en forme. Ces personnes ont simplement une mauvaise perception de leur sommeil.

 Insomnie de cause extérieure: causée généralement par les ronflements de la personne avec qui on dort, une mauvaise literie, des bruits ou encore une forte chaleur.

 Insomnie occasionnelle: Suite à une dispute, une émotion forte, un voyage, un événement important très attendu…

 Insomnie due à une maladie: En général c’est surtout à cause des douleurs.

 Insomnie par dérèglement de l’horloge biologique: Et c’est exactement celle qui est la plus fréquente chez les jeunes, causée par le retard de phase (endormissement après 2h. du matin)

 Insomnie de l’angoissé: Très fréquente, c’est le délai d’endormissement qui est anormalement long.

 Insomnie d’origine pharmacologique: Abus de café, de thé, de Coca-Cola, certains médicaments…etc.

Fatigue, maux de tête, tension musculaire… le manque de sommeil a de nombreuses répercussions sur la santé. L’humeur pâtit également de l’absence de repos : irritabilité, agressivité, susceptibilité… Les conséquences sur l’attention, notamment au travail ne sont pas non plus négligeables : perte d’efficacité, manque de rigueur, difficultés de concentration…

Pour mieux dormir, pensez à:

  • Trouver un rythme de sommeil et le respecter.
  • Éviter les excitants le soir (café, thé, vitamine C, cola).
  • Écouter les signaux du sommeil (bâillements, yeux qui piquent).
  • Favoriser les activités relaxantes le soir (bain tiède au moins deux heures avant le coucher, lecture, tisane…).
  • Une fois au lit, éviter de regarder la télévision, de se connecter, de travailler ou de manger.
  • Éviter les repas trop lourds, surtout le soir.
  • Une fois réveillé le matin, même très tôt, se lever et commencer la journée, sans chercher à tout prix à se rendormir.

« Le sommeil est la moitié de la santé. »
Proverbe français

« Une heure de sommeil avant minuit vaut mieux que trois après. »
Proverbe anglais