Talents

Hind’s Slam : elle décrit parfaitement ce que le cœur et la pensée n’arrivent pas à exprimer.

Nous allons nous intéresser dans cet épisode au Slam féminin. Hind, notre nouvelle artiste dont vous allez découvrir les beaux textes a répondu présente pour répondre à nos quelques questions. Vous allez là découvrir dans cette interview:

  • Qui est Hind?

Passionnée de slam, mon prénom est Hind, j’ai 21 petits printemps j’habite à Adrar , Algéroise , étudiante en première année Master ( droit public ) et également en préparation de mon certificat d’aptitude à la formation d’avocate. Depuis l’âge de 14 ans, l’écriture a toujours su bercer mes maux, j’ai commencé par de simples petits poèmes pour enfin aboutir au slam, un remède pour me vider le cœur, une passion ou bien plus que ça ! Un monde …

hind

 

 

  • Comment vivez-vous votre passion ? Comment est-elle venue à vous?

Je vis ma passion à travers mes slams, mes textes, ma page qui porte aujourd’hui 7372 Fans et qui représentent pour moi une vaste famille qui m’encourage chaque jour à percer plus dans ce que je fais. Cette passion est arrivée dans ma vie par pur hasard, j’ai voulu tenter d’écrire un slam en arabe mon tout premier slam « 3aychine fi wa9t el khiyana» qui a été comme une porte d’accès sur un monde féerique, le monde du slam. Il y a eu aussi le slam qui a fait le buzz sur ma chaîne « nta y’a li habitek ».

~Nta y’a li habitek – Hind’s Slam~

 

 

  • Vos slams décrivent-ils toujours vos états d’esprit?

Très souvent mes slams reflètent mes états d’esprit, mes ressentis… Ma vision des choses aussi. Par exemple : « J’ai besoin de toi », ou encore « Déchirement ». Mais c’est parfois aussi des conseils ou le fruit de mon imagination comme « et3alam men hkayti ».

~Et3alem men hkayti~

 

  • Grand Corps Malade, étant considéré comme l’un des meilleurs voire le meilleur slameur français, vous a t-il fait de l’effet pour procéder à l’écriture de vos textes ? Qui d’autre vous a inspiré ?

J’ai été inspirée par Grand Corps Malade, mon idole dès le début je l’écoutais avant même d’avoir commencé le slam, puis j’ai aussi découvert l’un des plus grands : Yacine Ouabed et également Lion Triste qui m’ont beaucoup inspiré.

 

  • Que comptez-vous faire pour développer votre talent ?

Évoluer dans le domaine du slam est l’un de mes plus grands rêves, donc j’essaie du mieux que je puisse d’évoluer en utilisant les réseaux sociaux, j’avoue avoir été invitée à plusieurs émissions et également à beaucoup d’événements mais vu que j’étudie, il m’arrive parfois de ne pas pouvoir me déplacer.

~Déchirement~

 

  • Un dernier mot pour vos fans / un conseil pour nos jeunes talents slameurs algériens?

Comme dernier mot j’aimerai remercier tous ces fans car c’est en grande partie grâce à eux que j’en suis là ! C’est à eux seuls que ma passion est dédiée, mes mots leur sont et je l’espère un remède pour toutes leurs peines et leurs blessures ! Je leur dois plus qu’un merci car eux seuls sont ma Guidance dans cette unique destinée ; c’est comme un rêve éveillé ! J’aimerai aussi dire à toutes ces personnes qui ont une passion quelle qu’elle soit qu’ils doivent la vivre à fond, ils doivent aussi accepter les critiques car c’est ce qui les aidera à se reconstruire et à aller de l’avant, il ne faut pas écouter ni croire les personnes capables de nous décourager, en n’ayant pas d’estime pour soi-même on finira par perdre le secret pour réussir ? Croire en soi, car comme je le dis toujours, nous sommes tous des génies, ce qui compte n’est pas la chute mais la manière avec laquelle nous nous relevons ! Réalisez vos rêves et vivez votre passion . 

#Pour d’autres vidéos de Hind, suivez-là sur :

Facebook: Hind’s Slam

Youtube: Hinds Slam