Bien-être, Santé

Finir avec la gorge qui racle.

Changement climatique, épisodes infectieux grippaux, baisse d’énergie, etc. Même vers la fin de la saison hivernale et l’approche du printemps, nous nous retrouvons menacés par des infection de la gorge et nos défenses immunitaires se trouvent épuisés.

Voici quelques plantes qui peuvent soigner vos voies respiratoires et remédier contre l’inflammation :

L’eucalyptus : très efficace contre la bronchite, l’eucalyptus peut renforcer l’effet anti-inflammatoire de la guimauve.

La guimauve : mélangez les racines à du sucre et l’eau de rose. Elle est également utilisée contre les furoncles, l’eczéma, la toux, etc.

L’aubépine : il s’avère que cette plante une fois consommée sous forme d’infusion ou tisane, est efficace contre la toux nocturne et ce, en ralentissant le rythme cardiaque favorisant par la suite un sommeil profond.

Le thym associé au gingembre : grâce aux huiles essentielles contenues dans le thym, ainsi les anti-inflammatoires que renferment le gingembre et le thym, l’infusion de ces ingrédients ensembles stoppe l’inflammation. Mais attention, le gingembre a un effet anti-hypertension, c’est pourquoi nous ne le recommandons pas aux personnes dont leur tension artérielle est basse.

Article rédigé par : Samira ACHI – Nutritionniste