Culture, Littérature

Femmes d’Alger dans leur appartement, ASSIA DJEBAR

Femmes d’Alger dans leur appartement d’Assia Djebar est un recueil de nouvelles qui entretient un rapport dialogique avec la peinture, puisqu’il emprunte son titre aux tableaux de Delacroix ainsi de Picasso, et qu’il s’en inspire pour élaborer un parcours narratif racontant l’histoire des femmes d’Alger. 

delacroix

En 1832, dans Alger récemment conquise, Delacroix s’introduit quelques heures dans un harem. Il en rapporte un chef-d’œuvre, Femmes d’Alger dans leur appartement, qui demeure un  » regard volé « .

Un siècle et demi plus tard, vingt ans après la guerre de l’indépendance dans laquelle les Algériennes jouèrent un rôle que nul ne peut leur contester, comment vivent-elles au quotidien, quelle marge de liberté ont-elles pu conquérir ?

Dans ce recueil de nouvelles publié pour la première fois en 1980 et ici augmenté d’une longue nouvelle inédite, La Nuit du récit de Fatima, Assia Djebar raconte : le vécu, la difficulté d’être, la révolte et la soumission, la rigueur de la Loi qui survit à tous les bouleversements et l’éternelle condition des femmes.

Femmes d’Alger dans leur appartement est devenu un classique dans de nombreux pays où il a reçu un accueil exceptionnel.

Crédit info : web

Article rédigé par : Nouha LERARI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *