Études, Langue Française, Littérature

« Ennuyant » et « ennuyeux »


Très souvent, deux mots font l’objet d’une grande confusion, et sont utilisés de manière plus ou moins erronée. « Ennuyeux » et  » Ennuyant » présentent en effet un sens commun, soit celui de « qui ennuie ».

Cependant, ces deux mots ne sont pas parfaitement similaires, et dépendent du contexte dans lequel ils sont mis.

1 Ennuyant signifie « qui provoque de l’ennui, de la lassitude, du désagrément ; qui ennuie passagèrement ».

Exemples :

– Cette histoire est plutôt ennuyante.

– Le discours du président est très ennuyant ; on se demande vraiment qui l’a écrit.

2- Ennuyeux signifie « qui cause de l’ennui, qui cause du souci » ou « qui est propre à contrarier, qui est regrettable ».

Exemples :

– Les médicaments peuvent guérir, mais ont souvent des effets secondaires  ennuyeux.

– Je n’aime pas qu’on me parle de ce sujet, que je considère très ennuyeux.


En somme, on dira que : tout ce qui est ennuyant est contrariant et cause un désagrément passager, et ce qui est ennuyeux est assommant et cause un désagrément constant ou très fréquent.

 

Massinissa Ait Idir