Talents

DJ SCOFF : Un passionné de musique électronique.

 

 skofff

Bairi Mohamed Amine est un  étudiant en informatique à Alger, plus précisément à la faculté de Dely-Ibrahim. C’est une personne sympa, sociable, qui aime bien s’amuser et ne pas trop se prendre la tète, passer du temps avec ses amis proches et sa famille. Découvrez son talent et sa passion pour la musique électronique à travers cette interview :

  • Comment avez-vous découvert votre passion pour la musique électronique ?

Bonsoir Dz-Gen et merci pour votre intérêt. Ma passion pour la musique électronique fut découverte dès mon jeune âge. Pendant que d’autres dansaient la Macarena, moi j’étais plutôt orienté ATB, Ultra Nate, London beat, robert Miles etc …

  • Comment vous êtes-vous développé dans ce domaine ?

Sincèrement, c’était sur un coup de tête. Une fois avec un cousin on se posait des questions sur la production de musiques, j’avais téléchargé Fl Studio et me suis amusé à faire quelques mélodies. Peu après je me suis développé grâce à des tutoriels et notamment quelques personnes qui m’ont beaucoup aidé.

  • Depuis quand créez-vous vos propres musiques ?

Depuis 2008, mais le premier morceau que j’ai mis en ligne c’était en 2011 intitulé She’s gonna be.

  • Qu’est ce qu’a changé chez vous ce style de musique ?

Je dirais plutôt qu’il m’aide à me relaxer. Après la pression d’une longue journée d’études ou bien en cas de colère, je m’éclipse dans mon casque ce qui me fait énormément de bien.

  • Quels sont vos idoles, ou les personnes qui vous ont inspiré à pratiquer la musique ?

Pour moi Tiesto reste le meilleur DJ au monde. C’est lui qui m’a donné l’envie de produire et de mixer. Je suis aussi un fan de Armin Van Buuren , ATB , Above & Beyond , Daft Punk etc …

  • Comment voyez-vous votre vie et quels sont vos projets futurs ?

Hamdoullah, je pense que je ne manque de rien, ma petite famille, mes amis, la santé c’est le plus important à mon avis. Pour le futur je songe à fonder une entreprise en informatique nchalah ou sinon travailler pour une boite informatique.

  • Voyez-vous cette musique comme une passion ou un métier d’avenir ?

Je vois plus ça comme une passion. Mais si jamais des portes s’ouvrent je saisirai l’occasion nchalah.

  • Quel conseil donneriez-vous aux jeunes DJ amateurs ?

Je leur dirais de ne jamais désespérer, toujours foncer, produire de la musique avec instinct, ne pas trop réfléchir, et nchalah on réussira tous ensemble à rendre la production algérienne plus connue sur la scène internationale.
* Découvrez le nouveau morceau de DJ SCOFF :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=WPDAO17eHcw[/youtube]

* Visitez sa page Facebook : DJ SCOFF