Bien-être, Santé

Detox : faites face aux contaminations.

Sachant que le foie assure environ 500 fonctions, parmi elles, la détoxification et l’élimination des produits ingérés (d’origine alimentaire ou chimique), cet organe vital est soumis en permanence à des contaminants (métaux lourds, toxines, microbes, etc.), c’est pourquoi il peut être affecté sans que l’on observe des symptômes alarmants.

Les spécialistes recommandent des cures de détoxification, permettant de purifier le foie et le corps des différents polluants et des radicaux libres. Le protocole de lutte contre ces radicaux libres consiste en un rééquilibrage nutritionnel enrichi en fruits et légumes (apportant des polyphénols), supplémenté d’antioxydants puissants et des vitamines que l’on va citer ci-après.

Le Glutathion

Puissant antioxydant intracellulaire primaire (pouvoir neutralisant des radicaux libres), qui est produit dans le corps humain. La supplémentation par voie orale en glutathion ne semble pas augmenter ses effets, du fait de sa décomposition dans l’estomac. Il joue un rôle protecteur contre l’apparition du cataracte, protège le foie, améliore les réactions immunitaires et élimination des métaux lourds.

La vitamine E

Puissant antioxydant alimentaire, ayant pour rôle de stabiliser les radicaux libres hautement actifs dans les tissus lipidiques et membranes cellulaires. Ce vitamine est liposoluble, retrouvée en quantités importantes dans le beurre, huiles végétales (germe de blé, amandes, tournesol, colza, maïs, olives…).

AAL (acide alpha-lipoïque) et NAC (N-acétyl-cystéine) sont deux antioxydants puissants, ayant la capacité de neutraliser les radicaux libres les plus toxiques comme l’hypochlorite. D’autres part, ils présentent la capacité de régénérer le glutathion et stimuler le corps davantage à le produire. L’AAL est reconnu comme chélateur, car il peut se lier au plomb, mercure, arsenic et le cadmium [des métaux lourds].

Le corps produit naturellement l’AAL, mais certains aliments en apportent suffisamment comme la viande rouge, les abats, le foie et le brocoli.

Article rédigé par : Samira ACHI – Nutritionniste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *