Actu, Études

Création d’une direction pour prendre en charge les conditions de vie de l’étudiant

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mohamed Mebarki, a annoncé mercredi à Alger la création d’une direction au niveau de l’administration centrale pour prendre en charge les conditions de vie de l’étudiant, selon un communiqué du ministère.

La création d’une direction au sein de l’administration centrale pour prendre en charge la vie de l’étudiant au côté de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU) traduit l’importance accordée par le gouvernement à cet aspect, a souligné M. Mebarki lors des travaux d’une conférence d’évaluation de la situation qui prévaut dans les cités universitaires après la rentrée (2013-2014) à laquelle ont assisté les directeurs des œuvres sociales.

Il a insisté sur l’impératif d’améliorer le niveau des prestations universitaires offertes aux étudiants en matière de restauration, d’hébergement, de transport et d’activités culturelles et sportives. « Il faut prendre en charge la vie sociale et les conditions de vie des étudiants afin d’accompagner les efforts consentis par l’université pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur en général », a-t-il dit.

« Environ 45% du budget du secteur a été consacré en 2014 aux œuvres universitaires », a-t-il fait rappeler soulignant la nécessité d’améliorer la qualité des prestations universitaires compte tenu des capacités matérielles et financières du secteur.

Pour ce qui est des réformes que connaît le secteur de l’Enseignement supérieur depuis une dizaine d’années, le ministre a assuré que l’objectif principal est de permettre à l’étudiant de développer son sens d’initiative et l’esprit de responsabilité dans la réalisation de ses projets de formation et professionnels ».

Elles visent également à assurer la prise en charge de l’encadrement humain des résidences universitaires et directions des œuvres universitaires à travers une meilleure gestion de la ressource humaine.

Par ailleurs, les réformes ont pour objectif d’adopter la voie du dialogue et de la concertation avec les différents partenaires sociaux et prendre en charge les préoccupations soulevées.

APS