Bien-être, Santé

Minceur : halte aux compléments alimentaires.

Minceur - halte aux compléments alimentaires

Nous avons connu ces dernières années un très grand nombre de compléments alimentaires vendus en pharmacie comme compléments vitaminiques, suppléments protidiques et notamment les amincissants.

Malheureusement la majorité préfèrent payer cher pour des compléments dits « miracles » promettant de perdre quelques kilos sans régime ni activité sportive ; mais personne ne s’est vraiment demandé sur les effets secondaires qui peuvent en résulter à moyen ou long terme !Compléments amincissants

L’ANSES* a publié ce mois courant des recommandations concernant ces produits, elle affirme qu’ils contiennent la para-synéphrine, substance présente dans la famille de citrus spp (citron, orange, mandarine, etc.) et qui favorise la réduction de la masse graisseuse.

Agrumes

En outre, l’ANSES recommande de ne pas dépasser 20 mg par jour, une dose optimale fournie par un simple régime équilibré, mais qu’au contraire, nous la retrouveront triplée dans les compléments pouvant atteindre 72 mg. En effet, Une dose élevée peut se traduire par des atteintes neurologiques, hépatiques, hyperphosphorémie, et des effets cardiovasculaires graves ; c’est pourquoi nous recommandons de ne pas consommer des compléments amincissants, surtout chez les femmes enceintes ou allaitante, hypertendus, cardiopathes, enfants et adolescents.

La meilleure solution pour mincir est d’adopter un régime équilibré selon les règles de la diététique, et la pratique d’une activité sportive selon les aptitudes physiques.

Hygiène de vie

(*) ANSES : Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation et de l’environnement.

Article rédigé par : Samira ACHI – Nutritionniste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *