Bien-être, Sport

Comment réussir son footing ?

Vous êtes un amoureux du sport, vous voulez faire du footing pour perdre du poids mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous essayerons à travers ces consignes de vous guider pour réussir votre footing.

  • Bien choisir ses vêtements et ses chaussures : Choisir une tenue adéquate (La règle des 3 couches fait l’unanimité : un sous-vêtement pour aspirer la transpiration, un sweat pour empêcher la fuite des calories, et un vêtement imperméable pour stopper le froid /une casquette pour éviter les coups de soleil) ainsi que des chaussures confortables (pour éviter les irritations et les hématomes…) sont des clés d’un footing réussi.
  • Préparer ses muscles : Faire des étirements pour bien préparer ses muscles est un point très important, cela vous permettra d’éviter les crampes durant votre course ainsi que d’éventuelles courbatures après.
  • Bien choisir son parcours : Avant d’entamer son footing il faut savoir choisir le parcours idéal ; c’est-à-dire éviter les pentes (montées et descentes) qui risquent d’abimer les muscles et les articulations et opter pour les terrains tendres tel que : chemins de forêt, sous-bois …Tout en prenant en considération la pureté de l’air et la propreté de l’endroit.
  • Fixer le nombre de séances et leurs durées: La durée de votre course est considérée comme la principale unité de mesure et  doit être impérativement fixée avant de commencer à courir. La moyenne serait de courir de 10 à 15 minutes deux fois par semaine pour un débutant, pour ensuite franchir le palier des 45 min qui est la durée exigée pour bien travailler son corps.
  • Contrôler son rythme: Durant la première étape d’une course, le coureur doit toujours démarrer avec de petites foulés (un rythme ni trop bas ni trop élevé), cette étapes durent dans les 15 minutes,  et l’augmentation qui la suite doit se faire progressivement en prenant en considération son propre rythme cardiaque.
  • Gérer l’hydratation de son corps : Savoir gérer l’hydratation de son corps est un processus très facile ; il suffit de prendre un jus et des fruits avant de commencer et consommer de l’eau avec modération durant l’exercice, ces gestes simples et faciles vous permettrons d’éviter la déshydratation de votre corps.
  • L’après course : Finir votre course ne veut pas dire l’avoir achevée avec succès, car il faut d’abord s’abstenir de toute boisson pendant au mois les 30 minutes qui suivent, et comme tout sportif vous devez impérativement prendre votre douche sans savon.