Talents

Benx : Le groupe Khélwi.

La passion et la langue les ont unis, le résultat ne pouvait être que parfait. Découvrez Benx, notre groupe du jour.

D’où vous est venue l’idée du nom ? Pourquoi Benx?

De Karim le soliste du groupe, il est très influencé par EL GOUBA; Dès qu’il nous a proposé Le Nom BENX,on l’a accepté. Il est original et sonne bien.

Les membres ne font que de la musique dans leur vie ?

Non pas du tout, chaque élément du groupe  possède  une profession en dehors de la musique. Bachir le vocaliste  est un  comptable dans une société industrielle;  Karim est infirmier; Mimed le guitariste est un jeune étudiant; Abdellah le batteur est étudiant et au même temps il  fait le conservatoire et Yanis le deuxième soliste gère une agence de construction.

Vous faites quel genre de musique exactement ?

C’est notre problème ! On n’a pas encore trouvé notre style parce qu’on fait de la fusion, on touche à tous les genres, on est un peu partout.

« Ay Abernus »  est l’une de vos chansons les plus connues, qui en est le parolier ?

Les paroles sont écrites par le père de Mimed (le guitariste du groupe) qu’on salue de passage car il nous a beaucoup aidés.

Quelle scène vous a le plus marqué ?

On en a pas fait beaucoup, mais la meilleure était à la salle Al Atlas lors de la finale de  »Serial Summer » qui a été organisée par la radio chaîne 3.

Votre chanson « Maktoub », comment vous avez choisi sa musique ?

Le titre est composé par Karim le soliste,et l’harmonie est venue à un moment d’inspiration.

Quels messages essayez-vous de faire passer à travers votre musique ?

C’est les thèmes de  nos textes qui parlent d’eux mêmes. Notre objectif est  de casser les tabous et de passer un message direct, de raconter la vie d’un DZ  sous différents thèmes  tels que : L’identité contestataire, l’ amour  &  le social.

Comment voyez-vous l’avenir de la musique en Algérie ?

L’Algérie est un pays doté d’une culture musicale très vaste et très riche. Notre pays a vu naître, durant plusieurs générations, des styles musicaux différents, mais une seule chose qui restera unique : « l’Algérianité ».

Alors avec ces nouveaux talents, quelque soit la catégorie, la musique algérienne a eu une extension et cela grâce à la nouvelle scène musicale.

Des projets ou dates en vue ?

Des dates non , par contre des projets oui; des singles avec des clips Inchallah et en attendant on continue à bosser encore plus.