Tv/Ciné

Bent Walad.DZ avec Souhila Mallem et Merouane Guerouabi

bent walad
benttLa première semaine du mois sacré du Ramadan s’est déjà écoulée, vous avez surement choisi un programme télévisé algérien à suivre 😉

Par ailleurs, vous êtes forcément tombés sur la série BENT WALAD .DZ  qui est diffusée tous les jours  sur Echourouk TV après El-Iftar à 21.30 .

 » Cette série est une adaptation de la version tunisienne :

Deux protagonistes : un homme et une femme que tout sépare mais que la vie de couple réunit.

Partant du constat que le téléspectateur est devenu un triste consommateur d’émissions lacrymales, Not Found Prod Algérie a concocté une série télévisée mettant en scène la vie d’un couple algérien, qui raconte de manière humoristique leurs quotidiens.
A travers ce couple, nous voulions dessiner une parodie de la vie d’un jeune couple algérien fraîchement marié, oscillant entre machisme et hystérie, entre jalousie et égoïsme et entre orgueil et mauvaise foi. Avec pour décors les us et coutumes de la société algérienne.  »  l’a décrit  la compagnie de production artistique et audiovisuel – NOT FOUND PRO –  

 

bentt

 

walad

 

walda

 

wlad

 

 

back

 

 

fin

 

 

Personnellement  j’ai bien aimé cette série, ça change un peu  des films dramatiques qu’on voit chaque année surtout qu’elle est présentée par de jeune talents doués tels que Souhila et Merouane 🙂

 

Crédit photos : page Facebook Bent Walad .DZ

4 Comments

  1. Souhila Mallem. Ce que j’aime en cette comédienne, c’est sa façon de jouer avec ses tripes ; ce que j’aime moins c’est sa possible et redoutable personnalité dans le réel : un peu, beaucoup, passionnément…..chipie !

  2. Mon message avait disparu je l’ai supposé censuré , ce qui explique le bof…

    Franchement je ne regarde pas cette série elle est agressive pour la détente.

    Il en ressort toutefois une moralité : le reflet de la jeunesse féminine d’aujourd’hui car la plupart des filles sont exigeantes et imposantes ; soit l’homme se soumet à leur despotisme, soit il y a dégâts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *