Talents

Ayoub Mejahed : La révélation musicale Algérienne.

Ayoub Medjahed  Auteur, compositeur, interprète, il a fait ses débuts dans la musique avec une troupe de musique andalouse à Médéa sa ville natale ; après l’aventure avec son ex groupe, dont il était le chanteur et le leader, il se décide de ce lancer en solo et se fait connaitre grâce aux ondes de la radio, notamment l’émission SERIAL TAGGEUR d’Alger chaine03, avec les chansons ‘’el wahdani ‘’ et ‘’sily ya m’tar’’

Découvrez plus sur lui ici :

Comment a débuté votre carrière musicale? 

 Ma carrière solo a commencé après que j’ai quitté mon ex groupe en 2010, depuis, je suis passé dans plusieurs émissions à la radio et à la télévision, c’est comme ça que je me suis fait connaitre un peu.

D’où vous vient cette passion pour la musique ?

C’est de ma famille, j’ai vécu dans une famille de mélomanes et de musiciens, grâce à qui, j’ai eu une culture musicale variée.

 Comment définiriez-vous votre style musical ?

 D’habitude mes chansons sont marquées par une touche flamenco, mais en vérité je touche à beaucoup de styles, notamment le Reggae, la musique africaine, et bien sûr  la musique algérienne

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

 Généralement, je m’inspire de mon vécu, des situations que je côtoie au quotidien, de mon malheur,  ou bien aussi de mon bonheur.  

 Avez-vous écrit vos propres textes ? 

Oui, j’écris mes propres textes.

 Quelles sont vos influences musicales ou culturelles plus généralement ? 

 J’aime tout ce qui est beau, et qui parle de vérités et de belles choses.

 Si vous aviez la possibilité de travailler avec un ou une artiste, qui cela pourrait- il être ?

 Cela pourrait prendre des années à vous citer les nombreux noms avec lesquels j’aurai aimé travailler  ( Djamel Laroussi , Lotfi Attar ..etc…)

Est-ce que vous pouvez nous résumer votre parcours artistique jusqu’à aujourd’hui ?

 J’ai eu de la chance de faire des concerts un peu partout, j’ai réalisé quelques rêves, me reste plus qu’à faire mon album J.

 Et pour terminer, que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Beaucoup de chance et de courage, car  face aux difficultés et obstacles et aussi quelques personnes qui ne veulent pas ma réussite, des fois j’ai envie de laisser tomber, mais on ne peut jamais abandonner quelque chose dont on est amoureux. 

Ayoub Medjahed – Sili Ya M’tar

[youtube]http://youtu.be/F2n8rlfDwCo[/youtube]