Actu

ARCHI-TERRIENS DU MONDE, SOYEZ AU RDV POUR UNE EXPERIENCE INOUBLIABLE.

Le Festival Culturel International de Promotion des Architectures de Terre -ArchiTERRE – redéploie  ses bagages (pour la deuxième fois)   du  20 au 25  avril  à l’EPAU (École Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme, El Harrach)  avec une panoplie d’activités ouvertes aux étudiants et enseignants de tous les départements d’architecture et du génie civil du pays ainsi qu’aux professionnels et au grand public.

Sous la houlette du ministère de la culture et des passionnés  du patrimoine,  six jours riches en activités  vulgariseront les  constructions  de  terre et sensibiliseront  les amateurs  ainsi que  les professionnels d’architecture sur ce mode  ancestral  et  écologique de  construction.

L’architecture de terre  existe depuis toujours  et dans le monde entier,   en passant de la muraille de Chine faite avec  du  pisé compacté et en arrivant  à une maison d’un  village des gorges du Ghoufi ( se trouvant  dans la wilaya de Batna)  faite  avec du mortier  argileux.  L’Homme perdit cette  tradition de construction depuis l’arrivée des nouveaux matériaux  et la standardisation  moderniste  des figures architecturales.

La cérémonie d’ouverture  aura lieu ce samedi 20 avril 2013  à  la cinémathèque Mohamed ZINET (Riadh El Feth , EL Madania),  où un spectacle   de mise en scène se jouant avec des formes en terre, de l’ombre et de la lumière  sera présenté par la troupe  « Tierra Efimera »

 

Au niveau de l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme :

Un  espace de  lecture  sera mis en place au sein du jardin de l’école  et  regroupera plus de 300 ouvrages internationaux  parlant  de l’histoire, des techniques, de la richesse ainsi que de la beauté de l’architecture de terre.

Différents ateliers  pratiques à l’initiation des techniques  constructives seront animés tous les jours,   par les plus grands  spécialistes venus d’Algérie, du Brésil, du Chili, de Colombie, d’Espagne, de France, d’Inde, d’Italie, du Mexique, du Portugal, de Suisse et des USA :

  • L’atelier arcs et voute (initiera  les techniques de la mise en place d’un arc ou d’une voute  stable, esthétique et économique rien qu’avec  de la terre)
  • L’atelier Adobe (Ce dernier tentera aussi bien de vous  faire aimer le matériau terre que   de vous inculquer  les bases fondamentales  de  fabrication de l’adobe : brique d’argile séchée au soleil)
  • L’atelier  pisé (maçonnerie faite par la  compaction d’argile, humide parfois, de cailloux  et de paille.  Dans cet atelier vous serez convaincu de la  résistance que peut avoir  un mur de pisé et de ses atouts)
  • L’atelier  enduits  (Enduit : couche de protection qu’on  met sur  une structure pour la protéger. Dans cet espace-là, vous saurez  que la terre  mélangée avec de l’eau et un petit savoir-faire pratique, changera votre  vision  par rapport à   l’amalgame   de la  résistance et  de la  perméabilité de la terre.)
  • Horaires : Les Matinées : de 9h00 à 12h00.
  • Et les après-midis : de 13h30 à 16h30.

Les conférences :

Dans un esprit de vulgarisation, de sensibilisation et de partage, différents conférenciers  internationaux  se succéderont au niveau de l’amphi Kaci MAHROUR, le mercredi 24 et jeudi 25 avril  (de 09 :00 à 17 :00 heures)   pour  présenter leurs expériences,  leurs savoir-faire  mais surtout pour sensibiliser  l’homme  envers ce trésor presque perdu.

NB : La photo   que vous venez de voir est une piscine faite en ‘terre’.

 

« ‘Ingéniosité’ va toujours avec  ‘savoir-faire’.»