Actu, Études

Algérie Telecom travaille sur la réalisation d’une bibliothèque numérique.

Le projet de réalisation d’une bibliothèque numérique, comportant un contenu en langues arabe et française, est « très avancé », a indiqué lundi à Alger le P-DG de l’opérateur historique Algérie Télécom, Azouaou Mehmel.
« Le projet de réalisation d’une bibliothèque numérique est très avancé et nous veillons à ce qu’il soit lancé dans les plus brefs délais », a affirmé M. Mehmel.
Le contenu de cette bibliothèque, composé d’ouvrages notamment techniques, scientifiques, littéraires et éducatifs, pourra être consulté par n’importe quel internaute en contrepartie d’une « somme symbolique », a-t-il affirmé.
M. Mehmel a fait savoir qu’Algérie Télécom (AT) est en contact avec un fournisseur de contenu en langue française en Europe et un autre fournisseur de contenu en langue arabe au Moyen-Orient pour l’élaboration de cette bibliothèque numérique.
Il a souligné qu’AT est, également, en discussion avec le ministère de la Culture et la Bibliothèque nationale pour valider le contenu à mettre en ligne. « Nous sommes, également, en contact avec des éditeurs nationaux pour numériser du contenu national », a-t-il ajouté.
MM. Mehmel et Eric Briys, président et co-fondateur de Cyberlibris, ont signé le 16 avril dernier un protocole d’accord portant sur la mise en ligne d’une bibliothèque numérique consacrée au savoir.
Ce nouveau service à valeur ajoutée permettra aux abonnés ADSL d’Algérie Télécom de consulter près de 15.000 ouvrages de la bibliothèque numérique Smartlibris (www.smartlibris.com) qui couvre de larges domaines de la connaissance : sciences dures, sciences humaines, gestion, droit, développement personnel, ainsi que des ouvrages de culture générale et de vie pratique.
Les livres numériques proviennent de plus de 300 maisons d’éditions prestigieuses françaises, belges, canadiennes, espagnoles, sud-africaines et anglo-saxonnes.

APS