Actu

Algérie : Rebrab rejoint la liste des milliardaires de Forbes

Le magazine Forbes vient de publier son classement des cinquante plus grandes fortunes africaines. Pour la première fois, un algérien figure parmi les milliardaires africains : Issad Rebrab, patron de Cevital, le premier groupe privé d’Algérie. Sa fortune est estimée à 3,2 milliards de dollars.

isaad rebrab

En Afrique aussi, « les plus riches deviennent de plus en plus riches », si l’on en croit le classement 2013 des cinquante plus grandes fortunes d’Afrique, que vient de publier le magazine américain Forbes. En 2013, l’Afrique compte 27 milliardaires (en dollars) contre 16 il y a un an.

Et pour la troisième année d’affilée, le nigérian Aliko Dangote occupe la tête du classement avec une fortune estimée à 20,8 milliards de dollars, en hausse de 8,8 milliards de dollars par rapport à novembre 2012. Parmi les onze nouveaux milliardaires africains recensés par Forbes, quatre ne figuraient pas dans le classement de 2012. Ainsi, Issad Rebrab, dont l’absence dans cette liste restait étonnante, fait une entrée remarquable avec une fortune estimée à 3,2 milliards de dollars. Le patron de Cevital, première entreprise d’Algérie, est selon le magazine le premier algérien à détenir une fortune supérieure à un milliard de dollars. 

Outre Issad Rebrab, trois autres absents de 2012 rejoignent le top 50 des africains les plus riches, avec une fortune estimée à plus d’un milliard de dollars : le marocain Aziz Akhannouch et sa famille (1,4 milliard de dollars), le kenyan Vimal Shah et sa famille (1,6 milliard de dollars) et le tanzanien Azizi Rostam (1 milliard de dollars).

rebrab

Source : Jeune Afrique