Actu

3G en Algérie : La couverture des 48 wilayas se fera au bout de 5 ans.

La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication a déclaré le lundi dernier à Alger qu’une nouvelle classification a été établie afin d’exploiter la 3G sur une base de mesures objectives. Madame Dardouri a expliqué dans une déclaration à la presse pendant la cérémonie des remises des licences de la 3G+ des opérateurs téléphoniques que ces mesures objectives ont pris en compte plusieurs facteurs, en particulier les réalisations de ces opérateurs dans le cadre de la 2G ainsi que leurs projets en ce qui concerne  les moyens et investissements prévus pour la 3G.

La ministre a souligné que les critères et les présentations ont été étudiés soigneusement par les autorités responsables de l’évaluation des propositions des trois opérateurs.

L’opérateur qui aura la première place pourra choisir les fréquences ainsi que les wilayas qui vont être couvertes.

Madame Dardouri a confirmé que la couverture de la 3G sur l’ensemble des territoires des 48 wilayas se fera d’une manière rapide, conformément au cahier de charges qui  certifie que le réseau doit englober les 48 wilayas par au moins un opérateur dans chaque wilaya en première partie.

Madame la ministre a mentionné que la 2G a eu une grande couverture dans le nord algérien, notant que les opérateurs auront cette fois à se répandre dans toutes les régions du pays pour permettre à tous les algériens de profiter de la 3G.

En réponse à une question sur le prix, la ministre a souligné que les coûts sont « déterminés par la concurrence » entre les trois opérateurs , ajoutant que l’opérateur qui donne le meilleur service apportera certainement le plus grand nombre de clients. » Les autorités responsables vont surveiller les coûts afin  de ne pas être excessif.

La Commercialisation de la 3G se fera dans le mois de Décembre.