Actu, High-Tech

3G en Algérie : Date du lancement.

ALGER – Le processus de commercialisation de la téléphonie mobile 3G+ en Algérie, initialement prévu le 1er décembre, sera finalement lancé avant la fin de l’année en cours, a déclaré jeudi, dans un entretien à l’APS, la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Zohra Derdouri.

« La téléphonie mobile 3G+ ne pourra être lancée qu’une fois le décret exécutif d’octroi de la licence signé et notifié aux trois opérateurs (Mobilis, Ooredoo +ex-Nedjma+, et Djezzy) », a précisé Mme Derdouri.

Elle a toutefois souligné que la notification de la licence définitive « n’excédera pas la fin de la semaine prochaine ».

« Lorsque la licence définitive sera notifiée, l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT) demandera aux trois opérateurs de soumettre, dans les plus brefs délais, les offres qu’ils comptent mettre sur le marché », a-t-elle expliqué.

« Les trois opérateurs ont besoin, également, d’un temps incompressible pour programmer, chacun d’eux, les numéros (3G+) que l’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT) va leur attribuer », a-t-elle ajouté.

L’ARPT avait procédé, le 14 octobre dernier, à la déclaration des attributaires provisoires des licences 3G+, à savoir les trois opérateurs de téléphonie mobile opérant en Algérie. Le lancement officiel était prévu le 1er décembre.

Les trois opérateurs (Mobilis, Ooredoo et Djezzy) se sont dits « prêts » pour son lancement effectif en décembre.

Source : APS