Culture, Littérature

3éme édition du Prix de l’Escale Littéraire d’Alger.

Jeudi passé a eu lieu la cérémonie de remise du Prix de l’Escale de Littérature d’Alger pour sa 3ème édition à l’hôtel Sofitel Hamma Garden, en présence de l’ambassadeur de la Délégation de l’Union Européenne, Marek Skolil, et du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

Prix de l'Escale Littéraire d'Alger

Les présidents de jury Mr Denis Labayle et Mr Akil Tadjer, ainsi que les membres du jury ont récompensé 2 écrivains algériens avec une maison d’édition algérienne, une façon pour eux de faire émerger des livres n’ayant pas eu l’audience qu’ils méritent.

Une nouveauté cette année, LE COUP DE CŒUR DU JURY, un prix secondaire mais pas moins important que l’officiel, destiné à « un  roman qui aura plu et qui méritera une mise en avant ».

Les 6 livres initialement pris sont : La mer nous portera (Khaled NAILI), Face au silence des eaux  (Youcef TOUNSI), Absolue canicule (Kader FERCHICHE), L’âne mort (Chawki AMARI), Le miel de la sieste (Amine ZAOUI), Le châle de Zeineb (Leila HAMMOUTENE), La fontaine de Sidi Hassan (Ahmed BENZELIKHA), Le dernier des livres (Kamel BOUAYED).

La décision du jury à la fois impartiale et commune, n’était pas facile à prendre de part la diversité culturelle de chacun, mais il fallait bien en choisir un. Rappelons que ce prix a été remporté en 2013 par Le Remonteur d’horloge de Habib AYOUB et Virgules en trombe de Sarah HAIDER puis en 2014 par Meursault, contre-enquête de Kamel DAOUD et Rue des Perplexes de Mohamed MAGANI.

article 1

Résultats de l’édition 2015 :

Leila HAMMOUTENE gagnante du premier prix, et le coup de cœur du jury a été destiné à Face au silence des eaux  de Youcef TOUNSI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *