Actu, Sport

[2/3] Les adversaires de l’EN au Brésil : La Russie

Après avoir parlé de la Belgique dernièrement, c’est au tour de la Russie, deuxième équipe qu’affrontera l’Algérie en coupe du monde, d’être mise en avant.

Une histoire très riche, la Russie est un pays qui se caractérise par son histoire; faisant d’elle le plus grand pays issu de l’union soviétique (URSS). Mais qu’en est-il du côté footballistique ?

Tout a commencé par l’équipe de l’URSS, composée de plusieurs nations, elle parvint à gagner la coupe d’Europe des nations et à y être 3 fois finaliste. Elle se qualifia d’autre part à 7 phases finales de coupe du monde, sa meilleure prestation est de finir quatrième. Cette équipe fut remplacée par l’équipe de la CEI. Aux yeux de la FIFA, l’équipe de Russie est la descendante directe de ces deux équipes et en a donc le palmarès, néanmoins des joueurs d’autres nations soviétiques la composaient également.

L’équipe de Russie moderne a pris part à deux Coupes du Monde (1994,2002) et est qualifiée pour deux autres à l’avenir, en l’occurrence celle de 2014, ainsi que celle de 2018 en tant que pays organisateur.

En quatre participations à l’Euro, elle atteint la Demi-Finale sous le règne de Hiddink en 2008, cet entraîneur laissera sa place à Advocaat en 2010, ancien entraîneur de la Belgique à l’époque.

Éliminée dès le premier tour de l’euro 2012, l’équipe Russe à qui on prévoyait un bon parcours a déçu, c’est ainsi que Fabio Capello, qui a auparavant affronté l’Algérie en Coupe du Monde 2010 avec l’équipe d’Angleterre a pris les commandes de cette équipe Russe, redressant ainsi la situation et menant l’équipe vers le Brésil, pour le Mondial 2014.

Un effectif composé essentiellement de Russes (évidemment) qui évoluent pour la plupart en Russie. Malgré cela, elle représentera un adversaire redoutable aux Verts.